Des filles chez les garçons: L'apprentissage de la mixité
EAN13
9782363583529
ISBN
978-2-36358-352-9
Éditeur
Vendémiaire
Date de publication
Collection
CHRONIQUES
Nombre de pages
252
Dimensions
20 x 15 x 2 cm
Poids
366 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Des filles chez les garçons: L'apprentissage de la mixité

Vendémiaire

Chroniques

Offres

Si la mixité à l’école nous semble aujourd’hui aller de soi, l’éducation, privée ou publique, s’est pourtant longtemps fondée sur la séparation des sexes, n’offrant aux filles qu’une instruction restreinte. Ce n’est qu’à la fin du XIXe siècle que l’État leur ouvre des collèges et lycées qui leur sont réservés, visant d’abord à en faire de bonnes mères de famille. Et il faut attendre l’entre-deux-guerres pour que ces institutions les préparent au baccalauréat. Aussi les Françaises désireuses d’accéder aux études supérieures ont-elles, dès la veille de la Grande Guerre, forcé la porte des établissements de garçons. À tel point qu’à la fin des années 1930, près de 60 % de ceux-ci accueillent déjà des jeunes filles dans leurs classes – bien avant que la loi de 1975 ne permette d’instaurer la mixité à tous les échelons scolaires… S’appuyant sur des archives inédites et de nombreux témoignages, Geneviève Pezeu retrace l’histoire de ces pionnières méconnues de la démocratisation de l’enseignement, actrices d’une révolution silencieuse qui éclaire d’une lumière nouvelle les débats actuels sur l’égalité des sexes.
S'identifier pour envoyer des commentaires.